Publicis-Le quatrième trimestre plombé par les émergents

jeudi 13 février 2014 07h33
 

PARIS, 13 février (Reuters) - Publicis a enregistré une croissance inférieure à ses attentes en 2013 après avoir essuyé un net ralentissement de son activité dans les pays émergents au quatrième trimestre.

Le troisième groupe publicitaire mondial évoque toutefois un trou d'air "conjoncturel" et compte rebondir en 2014 en visant une croissance au-dessus de 4%, a déclaré à des journalistes le président du directoire Maurice Lévy.

"On s'est retrouvé avec une Europe qui n'a pas redémarré et avec des marchés émergents qui nous ont plombés", a-t-il expliqué.

Le chiffre d'affaires n'a progressé que de 0,7% au quatrième trimestre et signe sur l'ensemble de 2013 une progression de 2,6% à 6,95 milliards d'euros, inférieure aux projections de 3,5-3,6% avancées par la société lors de la présentation des chiffres du troisième trimestre mi-octobre.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S faisait ressortir un chiffre d'affaires de 7,04 milliards d'euros.

La marge opérationnelle du groupe a en revanche progressé pour atteindre 16,5% contre 16,1% l'année précédente.

Le titre a clôturé mercredi en recul de 2,68% à 65,74 euros, donnant une capitalisation boursière de 14 milliards. (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)