Edenred 2013 affecté par les devises, objectifs 2016 confirmés

mercredi 12 février 2014 07h26
 

PARIS, 12 février (Reuters) - Edenred a publié mercredi des résultats 2013 affectés comme il l'avait indiqué en décembre dernier par la dévaluation du bolivar vénézuélien, et a confirmé ses objectifs à moyen terme.

Pour 2013, le groupe affiche ainsi un résultat d'exploitation courant de 343 millions d'euros(-6,4% en données publiées et +10,9% en organique), en ligne avec son objectif de 340 à 350 millions. Les analystes l'attendaient à 347,50 millions selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les effets de change défavorables, liés aux monnaies des pays émergents, ont eu au total un impact négatif de 67 millions d'euros sur le résultat d'exploitation courant.

Le volume d'émission du groupe a totalisé 17.119 millions d'euros (+2,8% en publié et +11,8% en organique).

Le chiffre d'affaires de l'inventeur du ticket restaurant ressort à 1.030 millions d'euros (-3,5% en publié et +6,7% en données comparables). Les analystes l'attendait à 1.071 euros.

Le groupe propose de verser un dividende de 0,83 euro par action, contre 0,82 euro une année auparavant.

Edenred confirme son objectif à horizon 2016 d'une croissance organique entre 8% et 14% par an du volume d'émission, l'un des indicateurs clés du secteur.

L'action Edenred a clôturé mardi à 21,80 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 4,9 milliards d'euros. Ella a cédé 10,4% depuis le début de l'année. (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)