Varin renonce aux dispositions actuelles de sa retraite-chapeau

mercredi 27 novembre 2013 17h57
 

PARIS, 27 novembre (Reuters) - Philippe Varin, le président du directoire de PSA Peugeot Citroën, a renoncé mercredi aux dispositions prévues par le groupe automobile pour sa retraite-chapeau en raison de la polémique qu'elles suscitent.

"Compte tenu de la polémique que ce sujet a suscitée, de l'émotion dans notre pays qui a aujourd'hui besoin d'être rassemblé plutôt que divisé, compte tenu de l'immense respect que j'ai pour les collaborateurs du groupe et des conséquences qu'ont pour eux les décisions difficiles mais nécessaires que j'ai été amené à prendre, j'ai décidé de renoncer aux dispositions actuelles de mes droits à retraite", a déclaré Philippe Varin au cours d'une brève conférence de presse.

Il a ajouté s'en remettre au conseil de surveillance de PSAe pour décider "quand le moment sera venu" et après avis du Haut Comité de gouvernement d'entreprise, des conditions appropriées à son départ à la retraite.

Philippe Varin, 61 ans, quittera ses fonctions de président du directoire de PSA dans le courant de l'année 2014. La provision de près de 21 millions d'euros prévue par le groupe pour couvrir le montant brut de sa retraite a soulevé mercredi une levée de boucliers jusqu'au sein du gouvernement. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)