Orange-La vente des actifs dominicains rapportera plus que prévu

vendredi 22 novembre 2013 13h19
 

BARCELONE, 22 novembre (Reuters) - L'opérateur télécoms Orange espère annoncer la vente de ses actifs en République dominicaine dans les prochains jours pour un montant qui sera "sensiblement supérieur" à un milliard d'euros, a déclaré vendredi son PDG Stéphane Richard.

S'exprimant à l'occasion de la conférence investisseurs Morgan Stanley à Barcelone, le dirigeant a expliqué qu'il espérait pouvoir annoncer un accord supérieur à ce qui était attendu.

Reuters avait rapporté en juillet que l'opérateur historique français étudiait une vente de ses actifs dominicains avec des estimations qui tournaient à l'époque autour d'un montant de 900 millions d'euros.

Cette cession entre dans le cadre de la stratégie du groupe prévoyant des cessions d'actifs non stratégiques pour réduire la dette.

Stéphane Richard a par ailleurs réaffirmé que le groupe se donnait pour ambition de stabiliser son résultat opérationnel (Ebitda) l'an prochain ainsi que d'approfondir ses relations avec son partenaire allemand Deutsche Telekom même si une fusion n'était pas à l'ordre du jour.

Il a également indiqué que les deux groupes étaient sur la même longueur d'ondes quant à l'avenir de leur coentreprise britannique Everything Everywhere (EE) qui pourrait faire l'objet d'une introduction en Bourse ou rester en l'état.

"Aucune décision n'a été prise, toutes les options sont encore ouvertes, mais la chose importante à dire est que EE va très bien et que la qualité de l'actif s'améliore", a-t-il expliqué. (Kate Holton et Paul Sandle, Gwénaëlle Barzic pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)