GDF Suez-Ebitda 9 mois en recul de 6,5%, dépréciations en vue

mercredi 13 novembre 2013 07h16
 

PARIS, 13 novembre (Reuters) - GDF Suez a annoncé mercredi des résultats en baisse au titre des neuf premiers mois de 2013 et a indiqué il devrait revoir à la baisse la valeur de certains de ses actifs de production d'électricité et de stockage de gaz pour tenir compte d'une dégradation persistante des conditions économiques et régulatoires en Europe.

L'energéticien a précisé dans un communiqué que cette révision des valeurs comptables aurait un effet sur son résultat net part du groupe en 2013.

GDF Suez a cependant confirmé qu'il tablait sur un résultat net récurrent part du groupe compris entre 3,1 et 3,5 milliards d'euros en 2013, après 3,8 milliards réalisés en 2012, et qu'il prévoyait d'atteindre le haut de cette fourchette.

Cet objectif repose toujours sur une estimation confirmée de résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 13 à 14 milliards d'euros cette année, contre 17 milliards en 2012, sous l'effet notamment de la mise en équivalence de Suez Environnement .

En données pro forma, avec une mise en équivalence de Suez Environnement à partir du 1er janvier 2012 alors qu'elle n'a eu lieu qu'en juillet dernier, GDF Suez a enregistré au 30 septembre un Ebitda de 10,3 milliards d'euros (-6,5% en brut, -1,4% en organique) et des ventes de 59,6 milliards (-0,3%, +3,4% en organique). (Benjamin Mallet, édité par Gwénaëlle Barzic)