Legrand relève un peu son objectif de marge, 20,5% sur 9 mois

jeudi 7 novembre 2013 07h30
 

PARIS, 7 novembre (Reuters) - Legrand a relevé légèrement jeudi son objectif annuel de marge après être parvenu à stabiliser son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de l'année, les acquisitions du groupe compensant un environnemnet macroéconomique toujours incertain.

Le spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment vise désormais pour 2013 une marge opérationnelle ajustée avant acquisitions comprise entre 19,5% et 20%, contre un objectif précédent de 19% à 20%.

Sur neuf mois, cette marge est ressortie à 20,5%, contre 20,3% au premier semestre et sur neuf mois en 2012.

Le chiffre d'affaires a reculé de 0,5% à 3,3 milliards d'euros. En données organiques - hors effet de change et de périmètre - il ressort stable, l'impact des acquisitions compensant totalement l'effet négatif des devises.

"En dépit d'un environnement macroéconomique qui reste globalement incertain et en l'absence de carnet de commandes, Legrand resserre son objectif d'évolution organique des ventes et vise désormais (...) entre -1% et +1%, contre un objectif initial de -2% à +2%", déclare le groupe dans un communiqué.

Au premier semestre, le chiffre d'affaires organique avait reculé de 0,2%.

L'action Legrand a clôturé mercredi à 42,12 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 11 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris environ 31%, après un gain de plus de 28% en 2012. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)