Air France-KLM renonce à une partie de ses objectifs 2014

jeudi 31 octobre 2013 07h17
 

PARIS, 31 octobre (Reuters) - Air France-KLM a annoncé jeudi que son excédent brut d'exploitation (Ebitda) serait situé au bas de la fourchette prévue pour 2014 et a repoussé à 2015 son objectif de réduction de dette, confronté à la faiblesse de la croissance économique et à la volatilité des prix du pétrole et des devises.

Le groupe franco-néerlandais, numéro deux européen en termes de chiffre d'affaires derrière l'allemand Lufthansa, renonce également à son objectif d'équilibre financier en 2014 pour ses activités de moyen-courrier et de fret, dont il compte cependant continuer à réduire les pertes.

Le plan "Transform 2014", mis en place début 2012 et complété à l'automne par un projet d'environ 2.800 nouvelles suppressions de postes chez Air France, ne produira son plein effet qu'en 2015, précise le groupe.

Air France-KLM a toutefois amélioré de 29,1% son résultat d'exploitation à 634 millions d'euros au troisième trimestre grâce à ses mesures, tandis que son chiffre d'affaires a augmenté de 0,4% à 7,212 milliards, soit une hausse de 3,8% à change constant. (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)