Casino améliore ses performances en France au T3

lundi 14 octobre 2013 18h13
 

PARIS, 14 octobre (Reuters) - Casino a vu sa croissance s'accélérer au troisième trimestre grâce à une solide progression à l'international, tandis que le groupe a amélioré ses performances en France où il anticipe un prochain retour à une croissance positive.

Surveillées à la loupe, les ventes des hypers "Géant Casino" en France ont limité leur baisse à 4,7% (à périmètre et change constants, hors essence et effets calendaires), alors que les analystes tablaient en moyenne sur un recul compris entre 5,5% et 6,0% après une baisse de 7,9% au deuxième trimestre et une chute de 11,5% au premier.

Pour reconquérir d'importantes parts de marché cédées à la concurrence, principalement Leclerc, le groupe Casino avait engagé à la fin 2012 des baisses de prix massives dans ses hypers et ses supermarchés qui ont pesé sur son chiffre d'affaires et ses marges.

"Ces baisses de prix entamées il y a près d'un an commencent à produire leur plein effet aujourd'hui", a déclaré le directeur financier de Casino lors d'une conférence téléphonique.

Le trafic et les volumes sont redevenus positifs chez Géant (+1,3% et 1,5% respectivement) et le groupe devrait "retrouver une croissance positive de ses activités en France entre la fin 2013 et le début 2014", a dit Antoine Giscard d'Estaing.

Dans les supermarchés, la baisse des ventes a elle aussi ralenti, ressortant à -5,5% après un recul de 7,6% au deuxième trimestre.

Au total, le chiffre d'affaires du distributeur stéphanois a atteint 11,8 milliards d'euros, dépassant les 11,7 milliards attendus par les analystes, et signant une croissance organique de 6,5% après +2,8% au premier semestre.

En France, les ventes ont reculé de 3,6% en données comparables tandis qu'à l'international, qui pèse pour plus de 60% du chiffre d'affaires, elles ont grimpé de 12,5% grâce aux très solides performances du brésilien Grupo Pao de Açucar . (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)