BNP veut se renforcer en Allemagne et dans la gestion d'actifs

mercredi 31 juillet 2013 07h00
 

PARIS, 31 juillet (Reuters) - BNP Paribas entend muscler son activité de gestion d'actifs et renforcer sa présence en Allemagne pour résister à l'atonie de la conjoncture en Europe.

La banque française a fait état mercredi de résultats en baisse au titre du deuxième trimestre mais ses provisions pour créances douteuses sont restées stables.

Dans la gestion d'actifs, une activité qui génère des rendements jugés élevés dans le contexte économique actuel, le groupe s'est fixé pour objectif de faire progresser ses revenus de 10% au cours des trois prochaines années et de collecter 40 milliards d'euros.

En Allemagne, où la conjoncture affiche les fondamentaux les plus solides de la zone euro, BNP se prépare à recruter plus de 500 personnes d'ici à 2016, date à laquelle la société espère porter ses revenus à 1,5 milliard d'euros.

Entre avril et juin, le résultat net de BNP Paribas s'inscrit en baisse de 4,7% à 1,76 milliard d'euros tandis que le produit net bancaire recule de 1,8% à 9,92 milliards.

Les analystes du consensus Thomson Reuters anticipaient en moyenne un bénéfice net de 1,51 milliard d'euros et un PNB de 9,84 milliards.

Voir aussi:

* L'interview Reuters Insider : reut.rs/1bFhLgg

* INTERVIEW-BNP voit des signes d'amélioration en Europe

(Matthias Blamont, Lionel Laurent, édité par Jean-Michel Bélot)