L'Oréal ralentit très légèrement la cadence au T2

mardi 16 juillet 2013 18h13
 

PARIS, 16 juillet (Reuters) - L'Oréal a fait état mardi d'un chiffre d'affaires en progression de 4,2% au deuxième trimestre, marqué par un tassement de la croissance dans sa division de produits de luxe et de sa dynamique sur le marché nord-américain.

Les ventes du numéro un mondial des cosmétiques ont totalisé 5,81 milliards d'euros, signant une hausse de 5,2% à périmètre et taux de change comparables, en léger retrait par rapport aux 5,5% du premier trimestre comme aux 5,5% attendus par les analystes.

Dans un marché mondial des cosmétiques dont la croissance a "légèrement ralenti", selon L'Oréal, la division grand public (L'Oréal Paris, Garnier, Maybelline), première du groupe, a vu sa croissance organique légèrement reculer à 6,1% malgré une base de comparaison favorable de 4,2% un an auparavant, et après 6,5% au premier trimestre.

Celle des produits de luxe (Lancôme, Armani, Kiehl's, YSL Beauté, Clarisonic, Urban Decay) a en revanche décéléré à 5,5%, sur un comparatif élevé de 8,7% il y a un an, et après 7,2% au cours des trois premiers mois de 2013.

A l'inverse, la cosmétique "active" (La Roche Posay, Vichy) accélère fortement la cadence (+8,6%) en dépit d'un comparatif élevé (+6,4%) et après 7,2% au premier trimestre, tandis que les produits "professionnels" vendus dans les salons de coiffure reprennent quelques couleurs (+2,7%), après être restés stables au premier trimestre.

Le communiqué : link.reuters.com/bas69t (Pascale Denis, dédité par Jean-Michel Bélot)