PSA recule en Europe, limite la casse avec l'international

lundi 8 juillet 2013 17h43
 

PARIS, 8 juillet (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a enregistré au premier semestre un nouveau recul de ses ventes en Europe, qui représente toujours le coeur de son activité, mais est parvenu à limiter la casse grâce à la Chine et à l'Amérique latine.

Le constructeur automobile, en pleine restructuration à cause de ses difficultés financières, a vendu sur les six premiers mois de l'année 1.461.000 véhicules - voitures et utilitaires légers - soit une baisse de 9,8%.

En excluant du comparatif les ventes de voiture en kit à l'Iran - interrompues en février dernier au moment de l'alliance avec l'américain General Motors en raison du durcissement des sanctions économiques contre Téhéran - la baisse des ventes se limite à 1,1%, contre -8,8% sur l'ensemble de 2012.

En Europe, où PSA réalise encore 59% de ses ventes - contre 66% un an plus tôt - le groupe a vu ses ventes baisser de 12,7% et sa part de marché reculer à 12,2%, contre 12,7% sur l'ensemble de l'année 2012 et un objectif d'environ 13% en 2013.

Hors d'Europe, les ventes de PSA ont en revanche bondi de 32,4% en Chine, devenue au premier trimestre le premier marché du groupe devant la France, et de 20,7% en Amérique latine. Le Brésil est ainsi devenu au premier semestre le cinquième marché de la marque Citroën, passant juste devant l'Allemagne et l'Espagne. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)