CNP Assurances revoit à la hausse l'impact de la crise chypriote

jeudi 16 mai 2013 08h14
 

PARIS, 16 mai (Reuters) - CNP Assurances a annoncé jeudi un résultat net en recul de 16% au premier trimestre, les comptes ayant été impactés par une réévaluation à la hausse du coût de la crise chypriote.

La compagnie d'assurances, détenue à 40% par la Caisse des dépôts (CDC), précise dans un communiqué que l'impact du plan de sauvetage de Chypre sur les dépôts de sa filiale CNP Laiki Insurance Holdings a été réévalué à 16 millions d'euros contre une estimation précédente de 5 millions.

Début avril, le groupe avait indiqué que le coût de la mise en liquidation de son partenaire chypriote, la banque Laiki Bank qui détenait 49,9% de CNP Laiki Insurance Holdings, ne dépasserait pas les 5 millions d'euros. (voir )

En contrepartie de l'aide accordée en avril à Nicosie, les Etats de la zone euro, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international ont demandé aux autorités chypriotes d'imposer des décotes sur les gros dépôts bancaires.

La CNP souligne avoir également passé une provision de 50 millions d'euros pour couvrir la dépréciation estimée sur sa participation dans CNP Laiki Insurance Holdings.

* Le communiqué de la CNP :

link.reuters.com/jek28t (Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)