May 6, 2013 / 3:43 PM / 4 years ago

Natixis juge la situation difficile en Europe, T1 en hausse

2 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 6 mai (Reuters) - Natixis a prévenu lundi que la situation économique de la zone euro restait difficile et l'empêchait de communiquer des perspectives, après la publication de résultats trimestriels en hausse, tirés notamment par son activité de services financiers spécialisés.

Le véhicule coté du groupe BPCE (Banque populaire - Caisse d'épargne) a également indiqué que le rythme de cession d'actifs de sa structure de cantonnement, créée en 2009 pour regrouper des actifs toxiques ou illiquides hérités de la crise des "subprimes", s'était accéléré depuis le début de l'année.

Natixis espère pouvoir fermer cette "bad bank", nommée GAPC (gestion active des portefeuilles cantonnés), mi-2014.

Au premier trimestre, le résultat net de Natixis progresse de 22% à 337 millions d'euros tandis que le produit net bancaire augmente de 3% à 1,834 milliard.

En tenant compte de la réévaluation de la dette du groupe, le résultat net s'inscrit à 333 millions d'euros.

L'action Natixis a progressé de 2,12% à 3,42 euros à la Bourse de Paris avant la publication de ces chiffres, faisant ressortir une capitalisation de l'ordre de 10,5 milliards d'euros. (Matthias Blamont, Christian Plumb, édité par Gilles Guillaume)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below