Air France-KLM réduit sa perte d'exploitation avec des économies

vendredi 3 mai 2013 07h45
 

PARIS, 2 mai (Reuters) - Air France-KLM a annoncé vendredi une réduction de sa perte d'exploitation et de sa dette nette au premier trimestre à la faveur d'économies de coûts, mais ne s'est pas risqué à des prévisions de résultats pour cette année, en l'absence de véritable visibilité pour le secteur du transport aérien.

Le groupe aérien franco-néerlandais, numéro deux européen, a accusé une perte d'exploitation courante de 530 millions d'euros au premier trimestre (contre une perte de 611 millions pro forma sur la période correspondante de 2012), après avoir réduit de 1,7% son coût unitaire à change et prix du carburant constants.

Sa perte nette part du groupe s'est en revanche creusée à 630 millions d'euros contre 379 millions pro forma un an plus tôt, tandis que le chiffre d'affaires progresse de 1,3% à 5,721 milliards d'euros, en ligne avec les attentes.

Le groupe réaffirme seulement pour 2013 ses objectifs d'une réduction du coût unitaire à change et prix du carburant constants et d'une réduction de la dette nette.

Voir le communiqué :

link.reuters.com/byv69s (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)