Safran porté par ses ventes de moteurs civils au T1 et au-delà

jeudi 26 avril 2012 07h05
 

PARIS, 26 avril (Reuters) - Safran a annoncé jeudi une solide croissance de son chiffre d'affaires trimestriel, soutenu par son activité de moteurs civils, et a réaffirmé ses objectifs 2012 et sa confiance pour les années à venir au vu des tendances constatées sur le marché.

L'équipementier pour l'aéronautique, la défense et la sécurité a confirmé viser pour 2012 une croissance de l'ordre de 10% de son chiffre d'affaires et une hausse d'environ 20% de son résultat opérationnel courant, dont le cash flow libre devrait représenter environ un tiers.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S fait état pour 2012 d'un chiffre d'affaires de 13.111 milliards d'euros, soit une croissance de 11,7%.

Le groupe a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires de 3.108 millions, en hausse de 15,9% en données brute, soit une croissance organique de 7,3%.

Il bénéficie de la hausse de 15,1% de ses activités de services pour moteurs civils en dollars américains, grâce au moteur CFM56 produit dans le cadre de CFM International, sa coentreprise à parité avec General Electric.

Safran continue à prévoir une croissance des activités de moteurs civils à près de 10%, soulignant "le comportement fluctuant des compagnies aériennes inhérent à la conjoncture économique dégradée".

Le moteur Leap, successeur du CFM-56, a été sélectionné pour l'A320neo et le 737MaX, versions remotorisées des monocouloirs d'Airbus et de Boeing, ainsi que pour le C919 du chinois Comac.

Safran fait état de 378 livraisons de nouveaux moteurs CFM56 au premier trimestre - soit 56 de plus que sur la période correspondante de 2011.

Les commandes et intentions d'achats du CFM56 et du Leap totalisent 695 unités au 19 avril, avec un carnet de commandes maintenu à environ sept années de production. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)