BNP veut limiter ses expositions souveraines à E10 mds par pays-DG

jeudi 2 août 2012 10h09
 

PARIS, 2 août (Reuters) - BNP Paribas souhaite plafonner à l'avenir son exposition aux dettes souveraines à environ 10 milliards d'euros par pays pour tenir compte des nouvelles règles prudentielles Bâle III, a fait savoir jeudi son directeur général Jean-Laurent Bonnafé.

Il a aussi indiqué que la banque excluait de se lancer dans des acquisitions en raison du nouveau cadre réglementaire en gestation pour le secteur bancaire.

"Nous excluons tout mouvement sur les acquisitions", a déclaré Jean-Laurent Bonnafé lors d'une conférence de presse.

La banque française a dégagé au deuxième trimestre des résultats supérieurs aux attentes grâce notamment à des provisions pour pertes sur le crédit moins élevées que prévu et des charges de restructuration moins lourdes qu'initialement anticipé. (Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)