Eiffage-Groupama semble vouloir vendre sa participation de 6,9%-DG

mercredi 18 avril 2012 11h45
 

PARIS, 18 avril (Reuters) - Groupama, quatrième actionnaire d'Eiffage, serait désireux de vendre sa participation si le cours de Bourse remontait, a déclaré mercredi le directeur général du groupe de BTP et de concessions.

Groupama détenait au 31 décembre dernier 6,9% d'Eiffage, derrière les salariés (26,8%), le Fonds stratégique d'investissement (FSI) (20,6%) et les cadres du groupe (8,3%).

"Groupama est en difficulté, tout le monde le sait. Il m'a semblé que Groupama - et son directeur général - était plutôt vendeur à terme de sa participation dans Eiffage à condition que le cours de Bourse remonte de façon significative", a déclaré Pierre Berger au cours de l'assemblée générale du groupe de BTP.

"Nous verrons, il nous semble qu'aujourd'hui aucune décision n'a été prise", a-t-il ajouté. "Par ailleurs, cette vente, si elle s'effectuait dans les mois qui viennent, permettrait d'augmenter notre flottant, ce qui est un voeu et un souhait de l'ensemble des investisseurs."

Pierre Berger a précisé qu'Eiffage et Groupama feraient en sorte qu'un tel placement, s'il a lieu, soit coordonné pour ne pas "faire varier de façon trop brutale et significative le cours de Bourse". (Gilles Guillaume, édité par Bbenjamin Mallet)