2 août 2011 / 05:03 / il y a 6 ans

La facture grecque s'élève à E560 mlns pour BNP Paribas au T2

PARIS, 2 août (Reuters) - BNP Paribas (BNPP.PA) a publié mardi des résultats inférieurs aux attentes au deuxième trimestre en raison d‘une provision sur la Grèce liée au second plan d‘aide à la République hellénique et d‘une progression moins forte qu‘anticipé des revenus.

La deuxième banque de la zone euro par la capitalisation boursière, après l‘espagnole Santander (SAN.MC), indique dans un communiqué avoir passé une provision de 534 millions d‘euros sur la dette souveraine grecque arrivant à échéance avant fin 2020 qu‘elle détient dans ses comptes.

A cette provision s‘ajoute une charge de 26 millions d‘euros dans ses activités d‘assurance, toujours liée à la crise de la dette grecque.

Le résultat net de BNP Paribas ressort du coup en progression de 1,1% sur le trimestre, à 2,12 milliards d‘euros.

D‘après le consensus de Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net de 2,23 milliards d‘euros pour le deuxième trimestre, représentant une hausse de 6% par rapport au deuxième trimestre 2010.

Matthieu Protard, édité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below