St-Gobain n'envisage pas d'importantes fermetures de sites en France

jeudi 26 juillet 2012 18h41
 

PARIS, 26 juillet (Reuters) - Saint-Gobain, qui a annoncé un nouveau plan d'action visant à économiser 750 millions d'euros en année pleine, n'envisage pas de fermetures significatives de sites en France, mais continuera d'ajuster ses effectifs dans un certain nombre de pays, a déclaré jeudi son PDG dans une conférence de presse.

Le groupe compte économiser 150 millions d'euros sur les achats, 120 millions d'euros sur les frais généraux et le reste - 480 millions d'euros - en jouant sur la rentabilité opérationnelle.

"Il y a un certain nombre de pays où nous continuerons de nous adapter, et nous continuerons de le faire au fur et à mesure en fonction de l'évolution de la conjoncture dans les différents pays", a déclaré Pierre-André de Chalendar.

"Il n'y a pas de fermetures significatives de sites actuellement", a-t-il précisé. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)