EDF-Ventes en hausse de 10,2% sur 9 mois, Ebitda stable en 2013

mardi 13 novembre 2012 17h58
 

PARIS, 13 novembre (Reuters) - EDF a publié mardi un chiffre d'affaires en hausse de 10,2% sur les neuf premiers mois de 2012 mais a prévenu qu'il tablait désormais sur une stagnation de son résulat brut d'exploitation (Ebitda) en 2013 compte tenu de la dégradation de la conjoncture.

L'électricien, détenu à 84,4% par l'Etat, avait indiqué à l'été 2011 qu'il visait pour la période 2011-2015 une croissance annuelle moyenne de son Ebitda comprise entre 4% et 6%, à périmètre et change constants, et de 5% à 10% pour son résultat net courant.

EDF a précisé dans un communiqué qu'il travaillait actuellement "sur une hypothèse de stabilité de l'Ebitda en 2013 suivie d'un retour à la croissance à partir de 2014 avec un objectif de dividende au moins stable".

Le groupe a cependant indiqué que ses objectifs 2011-2015 restaient valables pour 2012 et que son dividende au titre de l'année en cours serait au moins stable par rapport à celui versé au titre de 2011.

Le groupe a enregistré des ventes de 52 milliards d'euros au 30 septembre, en hausse organique de 6,6%. (Benjamin Mallet, édité par Pascale Denis)