PSA dans le rouge au 1er semestre, nouvelles économies prévues

mercredi 25 juillet 2012 07h33
 

PARIS, 25 juillet (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi un nouveau plan d'économies de 1,5 milliard d'euros à l'horizon 2015 après être tombé dans le rouge au premier semestre.

Le premier constructeur automobile français a accusé sur les six premiers mois de l'année une perte nette, part du groupe, de 819 millions d'euros, alors qu'il avait dégagé un an plus tôt un bénéfice du même ordre (806 millions).

Face à la chute de ses ventes en Europe, le groupe a annoncé un nouveau plan d'économies intitulé "Rebond 2015", qui vient s'ajouter au précédent plan d'un milliard d'euros de réduction de coûts et au programme de cessions d'actifs de 1,5 milliard d'euros en vigueur en 2012.

Ce nouveau train d'économies comprend 600 millions d'euros de baisse des coûts de structure obtenue grâce à la restructuration annoncée début juillet, 550 millions de nouvelles coupes dans les investissements et 350 millions correspondant aux premières synergies attendues de l'alliance avec le constructeur américain General Motors.

PSA a annoncé le 12 juillet 8.000 nouvelles suppressions d'emplois en France, dont 3.600 dans les effectifs de structure, et 1.400 sur le site de Rennes (Ille-et-Vilaine), ainsi que la fermeture de son usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qui emploie environ 3.000 personnes.

Avant cette publication, l'action PSA a clôturé à 6,24 euros. Depuis le début de l'année, le titre a perdu près de 41% après une chute de plus de 57% sur l'ensemble de 2011. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)