31 août 2009 / 17:22 / il y a 8 ans

LEAD 1 Havas-La décroissance s'amplifie au T2, marge S1 en repli

* Recul du CA de 9,2% en données organiques au S1

* Marge opérationnelle courante de 10,2%

* Pas d'objectifs dans le communiqué

PARIS, 31 août (Reuters) - Havas EURC.PA a annoncé lundi que la décroissance organique de son chiffre d'affaires s'était amplifiée au deuxième trimestre, en dépit d'une légère reprise de l'activité en France d'avril à fin juin.

Le sixième groupe publicitaire mondial n'a pas communiqué de prévision pour 2009, après avoir enregistré une baisse organique de 9,2% de ses ventes au premier semestre, faisant ressortir des ventes de 700 millions d'euros et une marge opérationnelle courante de 10,2% (-0,7 point).

Le résultat net, part du groupe, a reculé de 18,7% à 40 millions d'euros en première moitié d'année.

Au deuxième trimestre, Havas a accusé une baisse de 9,8% de son chiffre d'affaires, à 375 millions d'euros.

La France marque une légère reprise d'activité d'avril à fin juin, de 0,3% à 90 millions d'euros, et se démarque ainsi du reste de l'Europe ainsi que de l'Amérique du Nord, qui continuent de chuter fortement.

Havas précise que sa dette financière nette ressort à 179 millions d'euros au 30 juin 2009, à comparer avec 340 millions l'an dernier.

La société a enregistré pour 813 millions d'euros de gains de nouveaux budgets au premier semestre.

Vincent Bolloré, président et premier actionnaire d'Havas avec 32,9% du capital, avait déclaré lors de l'assemblée générale annuelle en juin qu'il anticipait un recul de jusqu'à 10% du chiffre d'affaires du groupe en 2009 et qu'il comptait en limiter l'effet sur les résultats par des réductions de coûts.

Le secteur publicitaire a souffert ces derniers mois de la baisse des dépenses de la part des annonceurs.

Aegis AEGS.L, dont Vincent Bolloré détient 29,9%, a annoncé vendredi une décroissance organique de 10,8% de son chiffre d'affaires au premier semestre (plus de détails: [ID:nLS564649]).

WPP (WPP.L), premier groupe publicitaire mondial, a publié jeudi dernier une baisse de 8,3% de ses ventes en données organiques au premier semestre, tandis que Publicis (PUBP.PA), numéro quatre mondial, s'en était tiré avec une décroissance organique de 6,6%. ([ID:nLQ679162] et [ID:nLM715028]).

L'action Havas a clôturé lundi en recul de 2,52%, à 2,127 euros, donnant une capitalisation de 938 millions d'euros. Elle rebondit de près de 45% depuis le début de l'année.

Marie Mawad et Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below