Ford supprime 6.200 postes en Europe, où il va perdre $1,5 md

jeudi 25 octobre 2012 14h27
 

(Répétition du titre)

25 octobre (Reuters) - Ford a annoncé jeudi qu'il prévoyait de perdre cette année plus de 1,5 milliard de dollars (1,15 milliard d'euros) en Europe, où le constructeur va supprimer un total de 6.200 emplois, soit 13% de ses effectifs dans la région.

En plus de 4.200 suppressions d'emplois liés à la fermeture de l'usine de Genk (Belgique), annoncée mercredi, le constructeur automobile américain a précisé que la fermetures de deux sites en Grande-Bretagne affecteraient 1.400 postes. (voir )

Le groupe a précisé que les mesures annoncées ce jeudi et mercredi devaient lui permettre de générer des économies annuelles brutes comprises entre 450 et 500 millions de dollars.

Les fermetures des trois usines vont réduire la capacité de production installée dans la région, hors Russie, de 18% soit 355.000 unités, a poursuivi Ford.

Le constructeur a ajouté que, malgré la perte en Europe, le bénéfice imposable, hors éléments exceptionnels, et le bénéfice par action du troisième trimestre devraient supérieurs à ceux du deuxième.

Sur le long terme, Ford a dit viser une marge opérationnelle comprise entre 6% et 8% pour ses activités européennes. (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par)