France Tél prévoit une année 2013 difficile, sabre le dividende

jeudi 25 octobre 2012 07h34
 

PARIS, 25 octobre (Reuters) - France Télécom a annoncé jeudi anticiper une année 2013 plus difficile que prévu sous le coup d'une conjoncture économique délicate et de la guerre des prix dans le mobile en France, ce qui le conduit à réduire fortement sa prévision de dividende pour 2012 et 2013.

Dans un communiqué, le premier opérateur télécoms en France dit anticiper un recul de son cash flow opérationnel à au moins 7 milliards d'euros pour l'an prochain, soit une diminution d'environ un milliard par rapport aux 8 milliards attendus pour 2012.

Le groupe prévoit de verser un dividende d'au moins 80 centimes d'euro par action au titre de 2012 et 2013, contre 1,40 euro versé au titre du précédent exercice.

France Télécom, qui anticipe un retour à la croissance de son cash flow opérationnel pour 2014, a par ailleurs publié des résultats en ligne pour le troisième trimestre.

L'ensemble des activités du groupe ont généré un chiffre d'affaires de 10,755 milliards d'euros, soit un recul de 3,5% à bases comparables, tandis que l'Ebitda retraité s'est établi à 3,645 milliards d'euros, en repli de 7,3%.

Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 10,74 milliards et un Ebitda de 3,615 milliards, selon un consensus de la rédaction de Reuters établi à partir des estimations de 12 analystes. (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)