Bourbon mise sur la performance de ses navires en 2012

mercredi 7 mars 2012 07h02
 

PARIS, 7 mars (Reuters) - Bourbon a publié mercredi des performances opérationnelles en hausse en 2011 grâce à la hausse des taux d'utilisation de ses navires et de ses tarifs, des facteurs dont le spécialiste des services maritimes pour l'offshore pétrolier devrait continuer de bénéficier en 2012.

Le groupe s'estime en outre bien placé pour atteindre les objectifs de son plan stratégique 2011-2015, qui passe par la réalisation d'un important programme de développement et de modernisation de sa flotte, dans un contexte de prix du baril élevé et de hausse des investissements de ses clients.

Bourbon a enregistré en 2011 un résultat net part du groupe de 6,8 millions d'euros (-82,6%), un résultat opérationnel de 85,3 millions (+59,4%), un résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 300,2 millions (+24,6%) et un chiffre d'affaires - déjà publié - de 1.008 millions (+18,6%).

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 13,7 millions d'euros et un Ebitda de 306 millions.

Bourbon propose un dividende de 0,82 euro par action, équivalent à celui versé au titre de 2010.

Dans le cadre de son plan stratégique présenté en juin 2010, la société a prévu d'investir entre 2011 et 2015 un total de deux milliards de dollars (1,5 milliard d'euros environ) pour remplacer ses navires obsolètes dans l'offshore continental et développer l'activité Subsea Services en offshore profond afin de détenir en 2015 600 navires de dernière génération.

Bourbon vise en outre de 2011 à 2015 une croissance moyenne annuelle de son chiffre d'affaires de 17%, un taux de disponibilité de sa flotte supérieur à 95% et, en 2015, un ratio de résultat brut d'exploitation (Ebitda) sur chiffre d'affaires de 45%. (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)