Crédit agricole affiche une perte plus lourde que prévu au T4

jeudi 23 février 2012 07h07
 

PARIS, 23 février (Reuters) - Crédit agricole a annoncé jeudi une perte nette plus lourde qu'attendu au quatrième trimestre 2011, à 3 milliards d'euros, en raison de lourdes dépréciations liées à la crise de la zone euro et des coûts de restructuration de sa banque de financement et d'investissement (BFI).

La banque, véhicule coté du groupe Crédit agricole, indique dans un communiqué avoir également passé une nouvelle provision sur la dette publique grecque, de 220 millions d'euros, portant la décote sur la dette publique de ce pays à 74% contre 75% pour BNP Paribas et Société générale.

Comme annoncé en décembre, le Crédit agricole a enregistré pour 2,5 milliards d'euros de dépréciations au dernier trimestre 2011. (voir )

D'après le consensus établi par la rédaction de Reuters, les analystes tablaient en moyenne sur une perte de 2,7 milliards d'euros. (Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)