Dexia Crédit Local augmente son capital à cause de la crise grecque

mercredi 9 novembre 2011 07h29
 

PARIS, 9 novembre (Reuters) - La banque franco-belge Dexia a annoncé mercredi avoir décidé d'augmenter le capital de sa filiale française Dexia Crédit Local après les dépréciations que le groupe a dû enregistrer sur ses obligations d'Etat grecs.

Contrainte au démantèlement en raison de la crise de la zone euro, Dexia précise que cette augmentation de capital de 4,2 milliards d'euros n'aura aucun impact sur les comptes consolidés du groupe mais permettra de réduire le financement apporté à Dexia Crédit Local par Dexia Banque Belgique, qui vient d'être nationalisée par l'Etat belge.

Le groupe a par ailleurs indiqué que sur les neuf premiers mois de l'année, l'impact des cessions, dépréciations et provisions sur ses comptes avait atteint 10,513 milliards d'euros.

Première victime bancaire d'ampleur de la crise de la dette souveraine dans la zone euro, Dexia ne devrait subsister à terme que sous la forme d'une holding cotée à Bruxelles qui regroupera des activités de services financiers au secteur public en France, en Espagne, en Italie et en Allemagne.

Dexia a indiqué continuer le processus de démantèlement du groupe en négociant la vente de différentes filiales en Turquie, en France et au Luxembourg. (Julien Ponthus, édité par Marc Angrand)