Un démantèlement de Vivendi pas à l'ordre du jour-DirFin

jeudi 30 août 2012 10h14
 

PARIS, 30 août (Reuters) - Un démantèlement pur et simple du groupe de télécoms et de divertissement Vivendi n'est pas à l'étude pour le moment, a déclaré jeudi son directeur financier Philippe Capron.

Le conglomérat a engagé une revue de sa stratégie et de son périmètre, qui réunit des activités de médias et de télécoms sans fortes synergies entre elles sur fond de cours de Bourse en berne.

Les scénarios ont fleuri depuis, allant du démantèlement pur et simple à des cessions ciblées.

"Un démantèlement pur et simple n'est pas quelque chose que nous envisageons pour le moment", a déclaré Philippe Capron lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

Il a ajouté qu'un tel scénario poserait d'importantes difficultés pour répartir la dette du conglomérat, qui représente environ 14 milliards d'euros. (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)