Vivendi-Les résultats du premier semestre pénalisés par SFR

jeudi 30 août 2012 08h23
 

PARIS, 30 août (Reuters) - Vivendi a fait état jeudi d'un net recul de ses résultats financiers au premier semestre, pénalisé principalement par les difficultés de sa filiale SFR qui souffre de la concurrence accrue sur le marché français du mobile.

Dans son communiqué de résultats, le groupe de télécoms et de divertissement indique poursuivre la réflexion engagée sur sa stratégie, sans fournir plus de détails sur les options envisagées.

"Nous communiquerons en temps utile sur les nécessaires évolutions du groupe", déclare Jean-François Dubois, qui assume la fonction de président du directoire depuis le départ brutal de Jean-Bernard Lévy il y a deux mois sur fond de divergences avec le conseil de surveillance sur l'avenir du conglomérat.

Au premier semestre, le groupe a vu son chiffre d'affaires s'établir à 14,1 milliards d'euros, en recul de 1,2% par rapport à la période correspondante l'an dernier.

Son résultat opérationnel ajusté (Ebita) s'est établi à 2,9 milliards, en baisse de 12,7%, tandis que son résultat net ajusté a chuté de 16,6% à 1,5 milliard d'euros, pénalisé par le recul de l'activité de SFR dont le chiffre d'affaires a reculé de 5,9% sur la période.

L'opérateur télécoms prévoit de mettre en place un plan d'adaptation visant à réaliser 500 millions d'euros d'économies sur ses coûts sur une base annuelle d'ici fin 2014.

A la Bourse de Paris, le titre a clôturé mercredi en recul de 2,52% à 15,11 euros. Depuis un point bas mi-avril, le titre a regagné plus de 25%. (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)