Vinci confirme un intérêt pour l'aéroport d'Istanbul

mercredi 8 février 2012 09h35
 

PARIS, 8 février (Reuters) - Vinci a confirmé mercredi un interêt pour les actifs aéroportuaires de l'opérateur turc TAV Havalimanlari.

Trois sources proches du dossier ont indiqué à Reuters la semaine dernière que le numéro un mondial du BTP et des concessions était bien placé pour prendre 40% de TAV. (voir )

"Nous sommes au début du processus relatif aux actifs aéroportuaires d'une société turque qui s'appelle TAV (...) Nous sommes donc également dans cette compétition", a déclaré Xavier Huillard, PDG de Vinci, au cours d'une réunion d'analystes consacrée aux résultats 2011 du groupe.

"Mais nous avons comme d'habitude signé des accords de confidentialité qui font que nous n'en dirons pas plus aujourd'hui que ce que je viens de dire : à savoir que nous sommes intéressés par le fait de regarder ces plates-formes aéroportuaires, et notamment la plate-forme d'Istanbul", a-t-il ajouté.

Sur la question des aéroports du groupe allemand Hochtief , parmi lesquels la plate-forme d'Athènes, Xavier Huillard a indiqué que le dossier était désormais "fermé". (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)