Altran en passe de céder sa division Arthur D. Little

mercredi 2 novembre 2011 07h44
 

PARIS, 2 novembre (Reuters) - Altran a annoncé mercredi la signature d'un protocole d'accord en vue de céder sa division de conseil en stratégie Arthur D. Little par le biais d'une revente à ses dirigeants, une opération qu'il espère boucler d'ici la fin de l'année.

La société de conseil en technologie, qui a aussi fait état d'un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes pour le troisième trimestre, a dit anticiper une hausse de son activité sur les trois derniers mois de l'année, sans fournir de prévision pour l'ensemble de l'exercice.

"Cette activité (de conseil en stratégie) n'avait rien à faire chez Altran. Ça nous permet de faire un premier pas dans notre stratégie de recentrage", a déclaré le nouveau PDG du groupe, Philippe Salle, lors d'un entretien accordé à Reuters.

Il n'a pas souhaité communiquer le montant de l'opération qui devrait être finalisée d'ici la fin décembre, a-t-il dit, en précisant seulement qu'il serait positif.

La cession d'Arthur D. Little, déficitaire en 2010, se traduira toutefois par des dépréciations supplémentaires pour le groupe, a-t-il ajouté.

Altran a dévoilé le mois dernier un nouveau plan stratégique ambitieux à l'horizon 2015, en se fixant pour objectif un chiffre d'affaires de plus de 2,0 milliards d'euros et une marge d'Ebita de 11% à 12% par le biais d'un recentrage sur ses marchés clés et d'une rationalisation de ses activités. (voir )

Au troisième trimestre, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 361 millions d'euros, en hausse de 4,7% par rapport à la période correspondante l'an dernier, soit + 8,4% à périmètre constant et hors impact des changes et des variations de jours ouvrés.

Les estimations d'analystes variaient de 366 à 371 millions d'euros.

Le titre a clôturé mardi à 3,4640 euros, donnant une capitalisation boursière de 529 millions d'euros. (Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand)