EDF demande à l'AMF une enquête après la chute de son action

vendredi 28 octobre 2011 18h50
 

PARIS, 28 octobre (Reuters) - EDF a demandé vendredi à l'Autorité des Marchés financiers (AMF) de mener une enquête sur la chute de son cours de Bourse le même jour, attribuée à un article de presse selon lequel Parti socialiste et écologistes seraient sur le point de sceller un accord électoral prévoyant des fermetures de centrales nucléaires.

"EDF a demandé une enquête à l'AMF sur la variation du cours. Nous trouvons très bizarre qu'un article du Monde, démenti par tout le monde, ait produit une telle variation sur le cours", a déclaré à Reuters une porte-parole de l'électricien après la clôture de la Bourse.

Interrogés par Reuters, le Parti socialiste et les écologistes ont affirmé de leur côté que rien de tel n'avait été décidé pour l'instant et que les négociations en vue des élections présidentielle et législatives de 2012 en France se poursuivaient. (voir ) (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Gilles Guillaume)