Iliad progresse au S1 malgré la concurrence dans le fixe

vendredi 29 août 2014 19h16
 

PARIS, 29 août (Reuters) - Iliad a fait état d'une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires au premier semestre en dépit d'une concurrence accrue dans le fixe, soutenu par un rythme toujours élevé de recrutements dans le mobile.

Sur les six premiers mois de l'année, la maison mère de Free a dépassé pour la première fois le seuil symbolique des deux milliards de chiffre d'affaires, enregistrant une progression de 10,4% de ses revenus.

Le groupe a notamment profité du bond de 24,1% du chiffre d'affaires de Free Mobile qui a encore recruté un million d'abonnés sur la période, portant sa part de marché à près de 13%.

Dans le fixe, les revenus ont progressé de 3,6% à 1,3 milliard, Free étant parvenu à recruter 95.000 nouveaux abonnés sur les six premiers mois de l'année en dépit du lancement des offres à bas coûts de son concurrent Bouygues Telecom (Bouygues ).

Iliad estime ainsi être en bonne voie pour atteindre une part de marché proche de 15% dans le mobile trois ans après son arrivée sur ce segment, conformément à l'objectif de moyen terme qu'il s'était fixé, a déclaré à Reuters son directeur financier Thomas Reynaud.

La société est également en passe cette année d'atteindre avec un an d'avance son objectif de dégager un chiffre d'affaires annuel de quatre milliards d'euros, a-t-il dit.

Thomas Reynaud a par ailleurs estimé que l'offre du groupe de Xavier Niel sur l'opérateur américain T-Mobile US était "pertinente". (Gwénaëlle Barzic, édité par Gilles Guillaume)