Bourbon va céder $2,5 mds de navires pour se désendetter

mercredi 6 mars 2013 07h00
 

PARIS, 6 mars (Reuters) - Bourbon a publié mercredi des résultats 2012 en forte hausse et annoncé son intention de vendre pour 2,5 milliards de dollars de navires sur la période 2013-2014 afin de se désendetter et de préparer sa croissance au-delà de 2015.

Le spécialiste des services maritimes pour l'offshore pétrolier a précisé dans un communiqué qu'il prévoyait de reprendre ces navires en contrat de location pour une période de 10 ans.

Le président du conseil d'administration du groupe, Jacques de Chateauvieux, a de son côté indiqué lors d'une conférence téléphonique que 80 à 85 navires seraient cédés au total, à des "investisseurs financiers".

A fin 2012, la dette nette de Bourbon atteignait 2,1 milliards d'euros, contre 2 milliards à fin 2011.

Le groupe confirme en outre viser une croissance moyenne annuelle de son chiffre d'affaires de 17% et un taux de disponibilité de sa flotte supérieur à 95%.

Il estime cependant que son ratio d'Ebitda sur chiffre d'affaires devrait atteindre 30% en 2015, contre 45% visés précédemment, les loyers futurs pesant sur la génération d'Ebitda.

Bourbon a enregistré en 2012 un résultat net part du groupe de 42 millions d'euros (contre 7 millions en 2011), un résultat opérationnel de 162 millions (+89%), un résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 406 millions (+35%) et un chiffre d'affaires - déjà publié - de 1,2 milliard (+17,7%).

Le groupe propose un dividende de 0,82 euro par action, équivalent à celui versé au titre de 2011. (Benjamin Mallet, édité par Cyril Altmeyer)