France-Immatriculations de voitures neuves -12,1% en février

vendredi 1 mars 2013 09h04
 

PARIS, 1er mars (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont à nouveau dégringolé en février, de 12,1% en données brutes, signe que la crise du marché reste structurelle en ce début d'année.

Il a été immatriculé le mois dernier dans l'Hexagone 143.366 véhicules particuliers, a annoncé vendredi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

En janvier, les immatriculations avaient déjà baissé de 15%, en données brutes et corrigées des jours ouvrables. Février ayant compté un jour ouvrable de moins que le même mois de 2012, la baisse en données CJO ressort à 7,7% le mois dernier.

Sur les deux premiers mois de 2013, le marché se contracte de 13,5% en données brutes, et de 11,5% en données CJO, ce qui conduit le CCFA à revoir à la baisse sa prévision pour l'année.

Un porte-parole du Comité a dit attendre désormais le marché français en repli de 5% au mieux, alors qu'il l'espérait jusqu'ici stable d'une année sur l'autre.

Rares sont les constructeurs épargnés par ce marasme. PSA Peugeot Citroën a vu ses immatriculations chuter à nouveau de 15,5%.

Le groupe Renault a dû sa performance relative par rapport au marché (-10,8%) à sa marque low cost Dacia (+37,3%), alors que la marque Renault a dégringolé de 19,5%.

Et si Volkswagen continue à faire preuve de résistance, comme en 2012, le groupe a vu néanmoins ses immatriculations baisser de 7,5% le mois dernier. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)