CGG renoue avec les bénéfices, vise une croissance de 25%

jeudi 28 février 2013 08h14
 

PARIS, 28 février (Reuters) - CGG a annoncé jeudi avoir renoué avec les bénéfices en 2012, le groupe profitant d'une progression dans son activité de services, soutenue notamment par une meilleure efficacité opérationnelle de ses navires et une augmentation des prix au second semestre.

Le spécialiste français des services et équipements géophysiques, qui bénéficie de la hausse des budgets d'exploration de l'industrie pétrolière, a également indiqué viser pour 2013 une croissance d'environ 25% de son chiffre d'affaires, une amélioration de la marge d'Ebit et du retour sur capitaux employés.

CGG a enregistré en 2012, avant l'impact net des éléments non-récurrents liés à l'acquisition de la division Géoscience de Fugro, un résultat net de 122,6 millions de dollars (93 millions d'euros), contre un perte de 14,3 millions en 2011, un résultat opérationnel de 365,4 millions (+78%) et un chiffre d'affaires de 3,41 milliards (+7%).

Après l'impact net des éléments non-récurrents, le résultat net ressort à 91 millions de dollars.

Sa génération de trésorerie disponible (free cash flow) est restée positive à hauteur de 63 millions de dollars, contre 94 millions en 2011.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne pour 2012 un résultat net part du groupe annuel de 172 millions de dollars, un résultat opérationnel de 436 millions et des ventes de 3,6 milliards.

Le communiqué:

r.reuters.com/dyv36t (Alexandre Boksenbaum-Granier et Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)