Air France-KLM - Perte réduite en 2012, prudence pour 2013

vendredi 22 février 2013 07h16
 

par Cyril Altmeyer et James Regan

PARIS, 22 février (Reuters) - Air France-KLM a annoncé vendredi une réduction de sa perte d'exploitation en 2012 à la faveur d'une amélioration de son activité long-courrier et des premiers effets de ses mesures d'économies, malgré la conjoncture médiocre du secteur aérien en Europe et la hausse du prix du pétrole.

Le groupe aérien franco-néerlandais, numéro deux européen, qui a engagé il y a un an un vaste plan de restructuration, s'est refusé à s'engager sur une prévision de résultat d'exploitation pour 2013, se bornant à réaffirmer son intention de réduire sa dette et ses coûts.

Air France-KLM a accusé en 2012 une perte d'exploitation de 300 millions d'euros contre une perte de 353 millions en 2011 et a amélioré son chiffre d'affaires de 5,2% à 25,63 milliards à la faveur d'une hausse de 5,9% de sa recette unitaire par siège.

Les analystes attendaient en moyenne pour 2012 un chiffre d'affaires de 25,431 milliards d'euros, une perte d'exploitation de 325 millions et une perte nette de 759 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe a ramené sa dette nette à 5,97 milliards d'euros fin 2012 contre 6,51 milliards fin 2011. (Cyril Altmeyer et James Regan, édité par Catherine Monin)