Lafarge maintient son objectif de désendettement dès 2013

mercredi 20 février 2013 07h25
 

PARIS, 20 février (Reuters) - Lafarge a annoncé mercredi un résultat net en repli de 27% à 432 millions d'euros en 2012 et a fait savoir que le groupe prévoit toujours d'atteindre son objectif de désendettement dès cette année.

Le résultat net s'est inscrit en recul, principalement en raison d'une base de comparaison défavorable du fait d'une plus-value enregistrée en 2011 sur la cession des actifs Plâtre.

Le numéro un mondial du ciment, numéro deux des granulats et numéro quatre du béton, dont la note de la dette a été placée dans la catégorie "junk" (spéculative) par Standard & Poor's et Moody's, a indiqué dans un communiqué que son endettement s'élevait à 11,3 milliards d'euros à fin 2012.

"Le groupe maintient son objectif de ramener sa dette à moins de 10 milliards d'euros le plus tôt possible en 2013", souligne ainsi Lafarge dans son communiqué.

Sur l'exercice 2012, son chiffre d'affaires a de son côté progressé de 3,5% à 15,82 milliards d'euros.

Lafarge prévoit verser un dividende d'un euro par action au titre de 2012. (Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)