CASA tourne la page Emporiki, nouveau plan stratégique en vue

mercredi 20 février 2013 07h02
 

PARIS, 20 février (Reuters) - Crédit agricole S.A veut croire que ses déboires à l'international font désormais partie du passé et prévoit un nouveau plan stratégique triennal dont les objectifs seront connus à l'automne.

La structure cotée de la banque française a présenté mercredi des résultats en baisse au titre du quatrième trimestre, plombés par des éléments exceptionnels annoncés début février et par une nouvelle charge liée au traitement fiscal de la cession de sa filiale grecque Emporiki. (voir , et )

"Dans le nouvel environnement économique et réglementaire qui est le nôtre, nous avons décidé d'élaborer un nouveau plan à moyen terme. Deux priorités structureront nos travaux: l'accélération des chantiers autour de la banque universelle de proximité (...) et l'approfondissement des évolutions engagées sur les métiers spécialisés", a déclaré le directeur général Jean-Paul Chifflet à des journalistes.

Au quatrième trimestre, la perte de Crédit agricole S.A. ressort à 3,98 milliards d'euros. Sur l'année, elle atteint un niveau historique de 6,5 milliards.

Les éléments exceptionnels de la période octobre-décembre, estimés le 1er février à 3,8 milliards d'euros, comprennent une charge fiscale supplémentaire de 838 millions, CASA n'ayant pas été en mesure d'obtenir un rabais fiscal espéré dans le cadre de la vente d'Emporiki.

Le groupe Crédit agricole a confirmé viser un ratio common equity tier 1 Bâle 3 "fully loaded" supérieur à 10% fin 2013.

Pour aider les Caisses à franchir cette étape, le conseil d'administration de CASA proposera de ne pas verser de dividende pour 2012 et de distribuer celui de 2013 en actions. (Matthias Blamont, Christian Plumb, édité par Jean-Michel Bélot)