Pernod-S1 bridé par des effets techniques, objectifs confirmés

jeudi 14 février 2013 07h42
 

PARIS, 14 février (Reuters) - Pernod Ricard a annoncé jeudi des résultats semestriels marqués par l'effet de sur-stockages en France et le décalage d'un Nouvel an chinois plus tardif, et a confirmé son objectif de résultat opérationnel annuel.

Le numéro deux mondial des spiritueux, propriétaire de l'anis Ricard, du cognac Martell, de la vodka Absolut ou du whisky Chivas Regal, a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% en données publiées à 4,907 milliards d'euros (consensus Reuters de 4,95 milliards) au cours de son premier semestre 2012-2013 allant de juillet à décembre.

Sa croissance organique a été limitée à 3% et a atteint 5% hors effets techniques, avec une solide progression dans les pays émergents et aux Etats-Unis, mais une forte baisse en Europe plombée par la crise.

Sur le seul deuxième trimestre, la croissance interne est ressortie à 1% et à 5% hors effets techniques.

Le résultat opérationnel courant a grappillé quant à lui 1% à 1,46 milliard d'euros (consensus Thomson Reuters de 1,42 milliard) et a progressé de 7% hors effets techniques.

Le groupe a confirmé son objectif de croissance organique de son résultat opérationnel de 6% pour son exercice 2012-2013 clos le 30 juin. (Pascale Denis, édité par Matthieu Protard)