Sanofi-Bénéfice par action 2013 vu stable voire en baisse de 5%

jeudi 7 février 2013 07h31
 

PARIS, 7 février (Reuters) - Sanofi attend pour 2013 un bénéfice par action stable voire en baisse de 5% par rapport à celui de 2012 lequel a déjà diminué de 12,8% sous le poids des pertes de brevets des grands médicaments du groupe pharmaceutique aux Etats-Unis.

Au quatrième trimestre de l'exercice 2012, les ventes de Sanofi ont cru de 0,2% à données publiées (-1,7% à changes constants) à 8.526 millions d'euros (consensus de 8.560 millions).

Sur cette période le bénéfice net a reculé de 24,3% à 1.572 millions (consensus 1.540 millions), soit 1,19 euro par action (-23,7%) tandis que le résultat opérationnel des activités s'inscrit à 2.096 millions d'euros (-25,9%).

Au titre de l'exercice 2012, Sanofi propose de verser un dividende de 2,77 euros par action, contre 2,65 euros en 2011.

Pour 2013, Sanofi prévoit un bénéfice part action stable voire en baisse de 5% à taux de change constants par rapport à 2012.

Cette prévision tient compte de l'effet résiduel de la perte d'exclusivité de Plavix et d'Avapro aux États-Unis qui devrait avoir un impact d'environ 800 millions d'euros sur le résultat net à taux de change constants au premier semestre 2013.

Faisant un point relatif à l'évolution de sa recherche, Sanofi annonce que la phase III de la combinaison Lantus-Lyxumia dans le diabète ne débutera pas en 2013 comme initialement escompté à cause d'un problème technique récent.

Afin de compléter son portefeuille d'insuline, Sanofi dit avoir lancé un programme qui conduira à deux projets en développement clinique d'ici la fin du 1er trimestre 2013. (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)