CASA annonce d'importantes charges au T4

vendredi 1 février 2013 07h05
 

PARIS, 1er février (Reuters) - Crédit agricole S.A. a annoncé vendredi que ses résultats du quatrième trimestre intégreraient des dépréciations d'écarts d'acquisition (goodwill) de près de trois milliards d'euros ainsi que d'autres éléments non récurrents susceptibles de grever sa rentabilité.

Contrainte chaque année par la réglementation de réexaminer ses acquisitions, la structure cotée de la banque française prévoit des dépréciations de survaleurs de 466 millions d'euros dans sa banque de financement et d'investissement, de 923 millions dans ses activités de crédit à la consommation et de 921 millions dans la banque de proximité à l'international.

Des dépréciations sur la participation de CASA dans le courtier Newedge - coentreprise avec la Société générale - sont également prévues, à hauteur de 366 millions d'euros.

Dans un communiqué, CASA ajoute que la valeur de sa participation de 20,2% au capital de la banque portugaise BES fera l'objet d'une dépréciation de 267 millions d'euros.

La banque précise que ces charges n'affectent ni sa solvabilité ni sa liquidité.

CASA se prépare également à passer une charge d'impôt d'environ 130 millions d'euros au titre d'une taxe sur la réserve de capitalisation des compagnies d'assurance et attend un impact négatif de l'ordre de 850 millions d'euros sur son produit net bancaire du fait de la réévaluation de sa dette.

Le Crédit agricole publiera ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2012 le 20 février. (Matthias Blamont, Christian Plumb, édité par Jean-Michel Bélot)