Le spread espagnol se creuse après le déclassement de S&P

vendredi 14 octobre 2011 10h09
 

LONDRES, 14 octobre (Reuters) - La prime demandée par les investisseurs pour détenir du papier obligataire espagnol plutôt que des Bunds allemands - référence du marché - augmentait vendredi après la décision de Standard & Poor's de dégrader la note de l'Espagne.

L'agence de notation a abaissé jeudi soir la note souveraine de crédit à long terme de l'Espagne d'un cran, de "AA" à "AA-" avec perspective négative, mettant notamment en avant la faiblesse de la croissance et l'endettement élevé du secteur privé. (voir

L'écart de rendement entre les titre de dette souveraine à dix ans espagnoles et leurs équivalents allemands était en hausse de huit points de base dans la matinée, à 318 points de base .

Le coût pour s'assurer contre un défaut de l'Espagne augmentait de son côté de 10 points de base, à 389.

(William James, Benoit Van Overstraeten pour le service français)