Essilor - Bénéfice net pdg en hausse de 9% au S1

jeudi 28 août 2008 06h38
 

 PARIS, 27 août (Reuters) - Essilor. Résultats consolidés du
premier semestre 2008.
 (en millions d'euros, sauf indication contraire)
 Bénéfice net part du groupe  198,3      c.    181,9 (+9%)
 Bénéfice par action (euro)    0,96      c.    0,88  (+8,1%)
 Marge de contribution (%)    18,2       c.    18,1% 
 Chiffre d'affaires          1.520,2     c.  1.476,9
 NOTE :la contribution de l'activité est le résultat
opérationnel avant paiement en actions, frais de restructuration
et autres charges et dépréciation des survaleurs.
 Selon un consensus diffusé par Essilor, les analystes
attendaient en moyenne un bénéfice net de 192 millions d'euros,
une contribution de l'activité à 275 millions et une marge de
constribution à 18,1%.
 Dans un communiqué, le numéro un mondial de l'optique
ophtalmique déclare qu'en juillet il a décidé de mettre en place
un programme spécifique de rachat d'actions afin de compenser
intégralement la dilution future liée à la conversion
potentielle des Oceane venant à échéance en 2010.
 Ce programme correspond à un rachat de 6,9 millions de
titres, soit 3,3 % du capital d'Essilor. Financé par la
trésorerie disponible et par les financements bancaires courants
du groupe, cet investissement contribuera à accroître le levier
de la structure financière du groupe.
 "Initiés dans le courant du mois de juillet 2008, les
rachats se poursuivront jusqu'à la fin de l'année, et pourront,
au besoin, s'étendre en 2009", ajoute le communiqué.
 Enfin, au-delà de ce programme spécifique, Essilor
poursuivra ses rachats d'actions réguliers pour compenser la
dilution liée aux programmes d'options de souscription d'actions
et d'actions de performance au profit des salariés.
 "Pour la deuxième partie de l'année, Essilor poursuivra sa
stratégie de déploiement de produits à valeur ajoutée, ainsi que
sa politique de développement international et d'acquisition.
L'ensemble de l'exercice 2008 devrait confirmer, une nouvelle
fois, la régularité de la croissance d'Essilor et de sa
rentabilité". /NM