Veolia - Résultat opérationnel en hausse de 2,7% au S1

jeudi 7 août 2008 07h43
 

 PARIS, 7 août (Reuters) - Veolia Environnement. Résultats du
premier semestre de l'exercice 2008.
 (En millions d'euros)
 Résultat net, part du groupe    500,5  c.   493,0   (+1,5%)
 Résultat net récurrent          497,5  c.   481,9   (+3,2%)
 Résultat opérationnel         1.305,7  c. 1.271,8   (+2,7%)
 Résultat op. récurrent        1.300,1  c. 1.235,8   (+5,2%)
 Chiffre d'affaires           18.091,7  c. 15.461,6 (+17,0%)
 NOTE : Selon le consensus Reuters, les analystes attendaient
en moyenne un résultat opérationnel 1.308 millions d'euros et un
chiffre d'affaires de 17.768 millions.
 Dans un communiqué, le numéro un mondial de services à
l'environnement (eau, propreté, énergie, transports) indique
qu'"au vu des résultats enregistrés à fin juin et dans les
conditions économiques et monétaires actuelles, (il) anticipe, à
change courant, une croissance supérieure à 12% de son chiffre
d'affaires et une croissance de l'ordre de 6% de sa capacité
d'autofinancement pour l'ensemble de l'année 2008".
 Veolia ajoute qu'il "se fixe comme objectif d'améliorer sa
rentabilité et d'atteindre un retour sur capitaux employés
(ROCE) après impôts de 10% fin 2010 contre un ROCE attendu entre
9 et 9,5% en 2008".
 Cet objectif s'appuie notamment sur la progression de la
croissance organique et l'amélioration de la contribution des
acquisitions récentes, la mise en place d'un programme accéléré
et amplifié de réduction des coûts portant un montant total de
400 millions d'euros sur 2 ans (2009-2010), impact année pleine
2011, et "un programme de rotation d'actifs fondé sur la cession
d'au moins 1,5 milliard d'euros à échéance 2009 dont 1 milliard
réalisé ou engagé avant fin 2008".
 Veolia, qui prévoit en outre de l'ordre de 5 milliards
d'euros d'investissements en 2008 et 4,5 milliards d'euros en
2009 envisage également une hausse de 10% du dividende par
action versé en 2009 au titre de 2008.
 En juin, le groupe avait dit qu'il "devrait dépasser ses
objectifs de croissance du chiffre d'affaires pour l'année 2008,
initialement fixés à 10%" mais que "l'objectif de croissance du
résultat net de 10% pourrait être difficile à atteindre pour
2008, sans toutefois remettre en cause les perspectives de
croissance et de performance à moyen terme". /BM
 (Benjamin Mallet, édité par Jacques Poznanski)