Saint-Gobain - Net courant +3,2% au S1, objectifs 2008 abaissés

jeudi 24 juillet 2008 18h02
 

 PARIS, 24 juillet (Reuters) - Saint-Gobain (SGOB.PA: Cotation).
Résultats consolidés du premier semestre 2008.
 (En millions d'euros, sauf indication contraire)
 Résultat net, part du groupe  1.076  c.    465
 Résultat net courant *        1.101  c.  1.067 (+3,2%)
 BNPA courant (euros)           2,88  c.   2,85 (+1,0%)
 Résultat d'exploitation       2.005  c.  2.093 (-4,2%)
 Chiffre d'affaires           22.141  c. 21.779 (+1,7%)
 
 * Net courant = hors plus-values de cessions, dépréciations
d'actifs et amendes de la Commission Européenne
dans le vitrage.
 
 NOTE : selon le consensus Reuters Estimates, arrêté au 23
juillet, les analystes attendaient en moyenne un résultat net
part du groupe de 994 millions d'euros, un résultat net courant
de 1.003 millions, un résultat d'exploitation de 1.969 millions
et un chiffre d'affaires de 21.945 millions.
 Dans un communiqué, le numéro un mondial de la production,
transformation et distribution de matériaux de construction
indique qu'il vise désormais "le maintien à un haut niveau,
proche de celui de 2007, du résultat d'exploitation (à taux de
change constants) et du résultat net courant.
 Il visait auparavant une progression "modérée" de son
résultat d'exploitation (à taux de change constants) et de son
résultat net courant (hors plus-values ou moins-values de
cessions, dépréciations d'actifs et amendes dans le vitrage de
la Commission européenne).
 "Compte tenu de la dégradation progressive de
l'environnement économique international depuis l'été 2007, le
groupe a amplifié les programmes de réductions de coûts engagés
depuis le second semestre 2006 aux Etats-Unis et depuis fin 2007
dans certains pays européens", ajoute Saint-Gobain.
 "Au total, ces programmes conduisent à des réductions
d'effectifs supplémentaires de 6.000 personnes en année pleine,
dont 4.000 en 2008, et dégagent une économie de coûts de 435
millions d'euros en année pleine, dont 300 millions d'euros sur
l'année 2008." /BM
 (Benjamin Mallet, édité par Yann Le Guernigou)