Veolia - Résultat opérationnel en hausse de 7,1% au T1

mardi 6 mai 2008 08h10
 

 PARIS, 6 mai (Reuters) - Veolia Environnement. Chiffre
d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2008.
 (En millions d'euros)
 Résultat opérationnel   701,2  c.   654,8  (+7,1%)
 Chiffre d'affaires    9.085,6  c. 7.795,1 (+16,6%)
  - Eau                2.870,0  c. 2.493,1 (+15,1%)
  - Propreté           2.415,9  c. 2.033,3 (+18,8%)
  - Energie            2.377,7  c. 1.955,6 (+21,6%)
  - Transport          1.422,0  c. 1.313,1  (+8,3%)
 NOTE : Selon le consensus Reuters, les analystes attendaient
en moyenne un chiffre d'affaires de 8.847 millions d'euros et un
résultat opérationnel de 743 millions.
 Dans un communiqué, le groupe de services à
l'environnement précise que son chiffre d'affaires a progressé
de 18,9% à change constant, dont 11% de croissance interne,
tandis que son résultat opérationnel ressort à +9,0% à change
constant.
 "Malgré un contexte économique plus instable, le
développement de l'activité et la tendance des résultats
enregistrés à fin mars, ainsi que les efforts accrus de gestion
mis en oeuvre, permettent au groupe de confirmer ses objectifs
annuels de croissance et de rentabilité", ajoute Veolia.
 Le groupe avait auparavant indiqué viser pour l'exercice en
cours une croissance "d'au moins 10%" de son chiffre d'affaires,
de sa capacité d'autofinancement et de son résultat net.
 La part du chiffre d'affaires réalisé à l'étranger atteint
5.122,8 millions d'euros, soit 56,4% du total contre 53,3% au 31
mars 2007.
 L'impact de l'effet de change de -182 millions d'euros
"reflète essentiellement la dépréciation du dollar américain et
de la livre sterling par rapport à l'euro, pour une part
sensiblement équivalente".
 Veolia indique également que le "résultat opérationnel
inclut la hausse des amortissements des actifs incorporels liée
aux acquisitions récentes".
 Le groupe précise que sa capacité d'autofinancement
opérationnelle consolidée ressort à 1.137,5 millions d'euros
contre 1.057,2 millions d'euros au premier trimestre 2007, soit
une hausse de 7,6% à change courant (+9,8% à change constant).
 L'endettement financier net s'établit à 15,6 milliards
d'euros contre 15,1 milliards d'euros au 31 décembre 2007. /BM
 (Benjamin Mallet)