Air Liquide - C.A. en hausse de 10,8% au 1er trimestre

jeudi 24 avril 2008 07h30
 

 PARIS, 24 avril (Reuters) - Air Liquide. Chiffre
d'affaires consolidé du premier trimestre de l'exercice 2008.
 (en millions d'euros)
 Chiffre d'affaires      3.091  c.  2.791 (+10,8%)
 dont gaz et services    2.649  c.  2.452  (+8,0%)
 - clients industriels   1.133  c.  1.091  (+3,8%)
 - grande industrie        857  c.    763 (+12,4%)
 - électronique            245  c.    214 (+14,2%)
 - santé                   414  c.    384  (+7,8%)
 NOTE : Selon le consensus Reuters Estimates en date du 23
avril, les analystes attendaient en moyenne un chiffre
d'affaires trimestriel de 3.148 millions d'euros.
 Dans un communiqué, le spécialiste des gaz industriels
indique que son chiffre d'affaires a progressé de 8,5% au
premier trimestre sur des bases comparables (hors effets de
change, de gaz naturel et de périmètre lié à l'acquisition de
Lurgi).
 Air Liquide ajoute que l'impact négatif du change a été de
3% (-84,2 millions d'euros) et que les hausses de prix du gaz
naturel contribuent pour +1,8% (+51,2 millions) à la croissance
publiée.
 Evoquant les ventes de gaz et services, le groupe précise
qu'elles enregistrent une croissance de +9,1% à données
comparables par rapport au 1er trimestre de 2007.
 Il indique également que "les marges de l'activité Gaz &
Services sont restées solides, le résultat opérationnel courant
continuant à progresser".
 "Les prix de l'énergie ont commencé à augmenter et nous
constatons des signes d'inflation dans les autres catégories de
coûts. Nos initiatives d'efficacité et de prix sont bien
engagées et nous aiderons à faire face à cette conjoncture."
 Air Liquide confirme en outre viser pour l'exercice en cours
une croissance à deux chiffres de son résultat net (à taux de
change constant).
 "Le programme intégré (d'économies) Alma, lancé début 2008,
se déroule conformément à nos objectifs. Il devrait nous
permettre de renforcer nos positions géographiques et d'ouvrir
de nouveaux marchés, grâce à une stratégie d'investissements
soutenue, au pilotage de notre innovation et à l'amélioration
constante de notre compétitivité", a déclaré le P-DG Benoît
Potier, cité dans le communiqué.
 Le plan Alma prévoit 600 millions d'euros d'économies sur la
période 2008-2010. /BM
 (Benjamin Mallet)