Saint-Gobain - C.A. en baisse de 1,4% au 1er trimestre

mardi 22 avril 2008 17h58
 

 PARIS, 22 avril (Reuters) - Saint-Gobain. Chiffre
d'affaires consolidé du premier trimestre 2008.
 (en millions d'euros)
 Chiffre d'affaires            10.301  c. 10.447  (-1,4%)
 - Distribution Bâtiment        4.637  c.  4.424  (+4,8%)
 - Matériaux haute performance  1.036  c.  1.241 (-16,5%)
 - Vitrage                      1.399  c.  1.369  (+2,2%)
 - Conditionnement                797  c.    955 (-16,5%)
 - Produits pour construction   2.730  c.  2.720  (+0,4%)
 NOTE : Selon le consensus Reuters Estimates, les analystes
attendaient en moyenne un chiffre d'affaires trimestriel de
10.330 millions d'euros.
 Dans un communiqué, le numéro un mondial des matériaux de
construction indique que son chiffre d'affaires trimestriel a
progressé de 0,9% à structure et taux de change comparables
(+1,5% à taux de change constants).
 "A nombre de jours ouvrés constant, la croissance interne du
groupe aurait été légèrement supérieure à 3,0%, malgré la base
de comparaison très élevée que constitue le 1er trimestre 2007
(en croissance de 8,0% à données comparables par rapport au 1er
trimestre 2006)", ajoute le groupe.
 Saint-Gobain confirme tabler pour 2008 sur une croissance
"modérée" de son résultat d'exploitation (à taux de change
constants) et de son résultat net courant (hors plus-values de
cessions, dépréciations d'actifs et provision pour amendes dans
le vitrage de la Commission européenne) et vise toujours le
"maintien d'une structure financière solide et d'un
autofinancement libre élevé".
 Saint-Gobain souligne que, "globalement, le marché de la
construction résidentielle est resté favorablement orienté en
Europe Occidentale". "Aux Etats-Unis en revanche, conformément
au scénario envisagé par le groupe en début d'année, il a
continué de reculer, et ne laisse pas encore apparaître de signe
tangible de stabilisation."
 "Par ailleurs, les marchés de la consommation des ménages et
de la production/de l'investissement industriel témoignent,
comme attendu, d'une très bonne résistance à la conjoncture,
tant aux Etats-Unis qu'en Europe", ajoute Saint-Gobain. /BM
 (Benjamin Mallet)