Safran - C.A. en hausse de 0,2% au T1 à E2,514 mds

vendredi 11 avril 2008 07h50
 

 PARIS, 11 avril (Reuters) - Safran (SAF.PA: Cotation). Chiffre
d'affaires consolidé du premier trimestre de l'exercice 2008.
 (en millions d'euros)
 Chiffre d'affaires              2.514  c.  2.510 (+0,2%)
 - Propulsion aéro. & spatiale   1.392  c.  1.319 (+5,5%)
 - Equipements aéronautiques       674  c.    679 (-0,8%)
 - Défense Sécurité                352  c.    379 (-7,1%)
 - Communications                   96  c.    133 (-27,8%)
 NOTE : Le consensus Reuters Estimates, arrêté au 10 avril,
tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 2,55 milliards
d'euros.
 Dans un communiqué, le groupe d'aéronautique et
d'électronique précise que le chiffre d'affaires a progressé de
11% à taux de change constants.
 * La division Propulsion aéronautique et spatiale a
progressé de 18,6% à à taux de change et périmètre constants. La
flotte installée de réacteurs CFM56 a désormais franchi le cap
des 18.000 moteurs.
  * La division Equipements aéronautiques a vu ses ventes
grimper de 13,1% à taux de change et périmètre constants. La
cadence des livraisons du programme des nacelles équipant l'A380
s'est accélérée (12 nacelles au 1er trimestre 2008 contre 2 au
1er trimestre 2007) et va se poursuivre au cours des prochains
mois. Le nouveau décalage du B787 n'a pas d'impact significatif
supplémentaire sur 2008.
 * La branche Défense Sécurité a enregistré un chiffre
d'affaires en baisse de 5,3% à taux de change et périmètre
constants. Safran explique ce repli par des retards techniques
et industriels dans les activités optroniques et les équipements
inertiels qui devraient se résorber au cours des trois prochains
trimestres.
 * La division Communications a vu son chiffre d'affaires
reculer de 27,8%. "Il résulte des recentrages en cours et de la
mauvaise tenue du marché, tout particulièrement en France. Les
actions engagées par le groupe pour apporter une solution au
problème de la téléphonie mobile se déroulent conformément au
programme et leur concrétisation sera rendue publique en milieu
d'année", explique Safran.
 L'entreprise annonce par ailleurs avoir "entièrement couvert
son exposition nette au dollar pour les années 2008, 2009 et
2010."/MB
 (Matthias Blamont)